Le marché IBM i a besoin d’aide pour se moderniser

Le marché IBM i a besoin d’aide pour se moderniser

17:50 05 mai in Blogue, Stratégie des TI

Fresche a récemment fait appel à la firme d’études de marché Sylvestre & Co. pour recueillir des renseignements sur le marché Power System IBM i. Nous avons consulté 12 organisations pour connaître leurs objectifs de TI, voir à quel point elles connaissent et comprennent le concept de modernisation des applications et nous familiariser avec leurs besoins. Plus précisément, nous voulions en savoir plus sur leur relation actuelle avec leur système IBM i et sur leur interprétation de la modernisation des applications.

Nous avons découvert que la plupart des entreprises ne connaissent pas leurs options et préfèrent s’en remettre à leurs partenaires de confiance. Voilà une bonne nouvelle pour les partenaires d’affaires IBM.

Les partenaires d’affaires IBM, comme les distributeurs à valeur ajoutée, les fournisseurs de services gérés, les fournisseurs de services d’informatique en nuage, les consultants indépendants et les intégrateurs de système, jouent un rôle essentiel dans le processus de modernisation des applications Power Systems, aidant les utilisateurs à tirer avantage des technologies et langages modernes, du nouveau matériel, des solutions d’infonuagique et d’hébergement, et plus encore.

Ci-dessous, vous trouverez les principales conclusions auxquelles est parvenu notre groupe de discussion. Nous espérons qu’elles vous aideront à prendre conscience de l’extraordinaire occasion qui s’offre aux partenaires d’affaires IBM.

Conclusion no 1 : IBM i a de la valeur

Les organisations s’accordent pour dire que leur système IBM i est facile à maintenir et qu’il constitue la plateforme la plus performante pour leurs applications. La plupart des clients interrogés ont indiqué qu’IBM i était leur système le plus fiable. Il ne nécessite pas d’administrateur de bases de données ni beaucoup de ressources pour la maintenance des applications. Il offre également la meilleure performance parmi toutes les plateformes utilisées.

Toutefois, il est difficile pour certaines organisations de véhiculer la valeur d’IBM i à l’interne. Beaucoup d’utilisateurs d’IBM i l’appellent encore « AS/400 » ou « iSeries », et peu de cadres supérieurs sont au courant de ses nouvelles fonctions, comme les langages courants et les technologies mobiles, Web et à code source libre.
Les possibilités sont pratiquement illimitées avec les applications IBM i. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez faire en tant que partenaire pour aider vos clients IBM i à maximiser la valeur de leur système :

  • Le déploiement d’applications Web et mobiles (par opposition aux écrans verts) et l’utilisation de toute l’information des applications IBM i ont le potentiel de rehausser considérablement la valeur de l’organisation.
  • Les applications Web peuvent augmenter les revenus grâce au commerce électronique interentreprises et grand public. Elles s’intègrent aussi à d’autres systèmes et plateformes de manière à offrir un meilleur service aux clients et aux partenaires. De plus, comme les applications Web utilisent une interface moderne et familière, les coûts de formation sont moindres. La prise en charge des langages à code source libre par IBM i aide également les organisations à trouver de nouveaux développeurs et à tirer profit des technologies Web et mobiles modernes.
  • En intégrant les applications IBM i aux appareils mobiles, les organisations peuvent tirer une plus grande valeur de la plateforme. Par exemple, les représentants commerciaux pourraient consulter les prix et les stocks à partir de leur téléphone intelligent; ou encore, les chefs de direction pourraient voir l’état des ventes sur leur tablette. Il est même possible de remplacer les processus papier des entrepôts par des processus mobiles.

 

Les technologies Web et mobiles sont tout indiquées pour une modernisation flexible en plusieurs étapes qui profitera rapidement à l’organisation. Toutes ces initiatives répondent aux besoins des organisations et peuvent souvent être réalisées à l’aide du personnel sur place, des bons outils et du bon partenaire d’affaires.

 

Conclusion no 2 : Les entreprises ont besoin d’aide pour mesurer le rendement du capital investi en modernisation

Certains ateliers IBM i ont de la difficulté à évaluer la rentabilité de la modernisation et à déterminer la valeur et les répercussions d’un tel changement pour leur organisation. Le financement des projets de TI doit être justifié par le rendement du capital investi et vous, en tant que partenaire local, êtes parfaitement placé pour aider les ateliers IBM i à cibler les projets de modernisation qui généreront le meilleur rendement.

La réalité, c’est que le milieu des affaires évolue. Pour rester concurrentielles, les entreprises doivent se moderniser. Voici certains des avantages que la modernisation peut apporter aux ateliers IBM i :

  • Capacité à effectuer des transactions en ligne.
  • Accès facile à l’information sur le Web et les appareils mobiles pour les clients et les partenaires.
  • Conservation de la plateforme fiable IBM i, tout en fournissant des solutions novatrices et concurrentielles.
  • Modularisation du code pour son intégration à d’autres technologies.
  • Amélioration des processus d’affaires pour réduire les coûts et les efforts.
  • Réassignation des applications existantes pour offrir un accès libre-service par navigateur sur des interfaces utilisateurs modernes. Pour beaucoup d’entreprises, ce premier effort de modernisation leur a valu un avantage concurrentiel considérable par rapport aux entreprises qui utilisent encore des écrans verts.

 

Conclusion no 3 : Les entreprises croient que la modernisation est plus coûteuse qu’elle ne l’est en réalité

Des organisations nous ont dit que la modernisation leur était hors de portée parce que, selon elles, les coûts sont énormes et elles n’ont pas de temps à consacrer à des projets interminables. C’est là que vous, les partenaires de confiance, entrez en jeu avec des outils et des ressources humaines qui rendent la modernisation possible et abordable.

La modernisation peut être abordée de diverses façons, et il est presque toujours possible de trouver une solution qui convienne aux besoins de l’entreprise. Pas besoin de tout faire en même temps ni de réécrire toutes les applications. Il suffit d’y aller graduellement, de décomposer la modernisation en tout petits fragments, de sorte que les entreprises puissent contrôler leur budget, obtenir rapidement des résultats et augmenter leurs chances de réussite. De plus, il est souvent plus facile de faire adopter les changements à l’interne et d’en réaliser d’autres quand les avantages se concrétisent.

Si l’on résume la modernisation à l’adoption d’un nouveau progiciel de gestion intégré ou à l’abandon d’une plateforme, alors oui, il s’agit d’un long processus qui coûte des millions de dollars. Ces projets s’étendent presque toujours sur de nombreuses années, prennent habituellement plus de temps que prévu et entraînent des dépenses astronomiques sans pour autant être plus avantageux qu’IBM i. Par contre, en modernisant simplement leurs applications, les entreprises en feront plus avec leur environnement actuel et obtiendront les résultats qu’elles souhaitent en investissant aussi peu – ou autant – qu’elles le veulent.

Voici quelques projets de modernisation qui peuvent être réalisés en peu de temps pour apporter une valeur ajoutée à l’entreprise :

  • Transformer les écrans verts en pages Web comme le site de commande pour commerce électronique interentreprises de Michell’s.
  • Créer des applications mobiles simples comme celle d’Alfa Aesar pour que les clients puissent passer des commandes à partir de leur ordinateur, de leur tablette ou de leur téléphone intelligent.
  • Délaisser les processus de facturation papier. En quelques jours ou semaines, faire comme ce distributeur en gros, qui fournit maintenant à ses employés, à ses partenaires et à ses clients un accès sécurisé aux factures et à d’autres documents numériques.
  • Utiliser les applications existantes pour mettre au point un site de commerce en ligne, comme celui que le Stafford Group a lancé en quelques semaines à peine.

 

Tous ces projets peuvent être achevés rapidement et auront des retombées positives pour l’entreprise.

 

Point à retenir

La principale chose que nous avons apprise, c’est que les entreprises cherchent un conseiller digne de confiance, quelqu’un qui les aidera à comprendre comment amorcer la modernisation, à déterminer quels projets leur seront les plus profitables et à mettre au point une stratégie de modernisation. Les partenaires d’affaires IBM ont été désignés comme des conseillers de confiance pour les clients IBM i.

Si vous êtes un partenaire d’affaires IBM et que vous souhaitez épauler vos clients qui utilisent Power System tout en stimulant vos affaires, vous gagneriez à discuter avec Fresche de son programme de partenaire Power. L’objectif du programme est justement d’aider les partenaires d’affaires IBM, comme vous, à proposer à la communauté IBM i des solutions et des projets de modernisation qui portent leurs fruits.

Voici des exemples de partenaires qui ont dynamisé leurs affaires en s’associant à Fresche :

  • Green Light offre maintenant une valeur ajoutée à ses clients grâce aux solutions de Fresche.
  • Agilysys a intégré une interface graphique à ses solutions pour améliorer sa compétitivité.

 

En bref, saisissez cette occasion en or d’élargir vos activités tout en aidant les ateliers IBM i à maximiser l’utilisation de leur système IBM i. Cliquez ici pour en savoir plus sur le programme de partenaire de Fresche. Pour nous joindre, écrivez à powerup@freschesolutions.com.

  • +