Challenger améliore ses processus et économise de l’argent grâce aux services Web de Newlook

Challenger

Challenger Motor Freight est une des plus grandes entreprises privées de transport et de logistique au Canada. Elle assure le transport de biens partout en Amérique du Nord ainsi qu’à international, offrant une gamme complète de services de transport, de logistique, d’entreposage et de distribution. Puisque Challenger fournit ses services partout dans le monde, il est primordial qu’elle utilise des systèmes et des processus qui lui permettent de saisir, de conserver et de consulter des données efficacement, où que ce soit dans l’entreprise.

Défi

Le processus de facturation de Challenger reposait sur de nombreux systèmes et un mode de saisie manuelle de données qui prenait beaucoup de temps. Selon ses estimations, les employés passaient en moyenne quatre heures par jour à saisir des données dans des feuilles de calcul. De plus, Challenger assurait la logistique de tierces parties et n’avait aucune méthode efficace pour transférer les factures de son système de gestion du transport MercuryGate à son grand livre général (GLG). Comme ces procédures demandaient des efforts considérables, il fallait les simplifier.

 

Malheureusement, il ne semblait pas y avoir de solution rapide et pratique. À moins qu’ils ne trouvent une méthode mieux adaptée, les programmeurs de Challenger allaient devoir démonter leur système RPG au complet pour accéder au code qu’il fallait mettre à jour. Ces modifications, en raison de tout le temps qu’elles nécessiteraient, auraient gravement perturbé les opérations. Et le comble, c’est qu’il aurait aussi fallu modifier les codes des processus opérationnels liés à ces codes de facturation.

Solution

La suite Newlook a permis de relever rapidement et efficacement ces grands défis. La clé, c’est que Newlook, plus qu’un simple produit Web de première ligne, permet aux programmeurs de modifier le code des processus opérationnels IBM i et de développer rapidement des services Web répondant aux besoins opérationnels urgents. À l’aide de Newlook, les développeurs de Challenger ont créé des applications .NET pour gérer et automatiser tant la saisie que le traitement des données par divers systèmes dans le processus de facturation. Ils ont surtout réussi à automatiser la communication entre bon nombre des systèmes infonuagiques et des systèmes internes de Challenger, ce qui a beaucoup amélioré la création et la gestion des factures.

 

Grâce au cadre .NET sur Newlook, les programmeurs de Challenger ont créé des applications automatisant deux de leurs processus de facturation. Premièrement, ils ont simplifié la méthode de création des factures en développant une application qui appelle les données du serveur SQL pour remplir une commande et créer une facture.

 

Deuxièmement, pour enregistrer les renseignements de la facture dans le GLG, celui‑ci étant établi sur un système distinct, l’équipe a procédé de façon semblable. Le problème résidait dans MercuryGate, le système de gestion du transport infonuagique que Challenger utilisait pour ses opérations logistiques de tierce partie. MercuryGate fait partie intégrante des opérations de Challenger, mais il ne communiquait pas facilement avec les processus financiers internes compris dans un système ICC (Innovative Computing Corporation, qui a été intégrée par TMW) hautement personnalisé. Se servant encore une fois des outils Newlook, les développeurs de Challenger ont créé une interface menant de MercuryGate au système ICC, ce qui permet de dupliquer automatiquement dans le GLG les factures envoyées aux clients.

Résultats

La saisie manuelle de données qui prenait quatre heures par jour s’exécute maintenant en trois ou quatre minutes, et ne demande que quelques secondes de réel travail à l’employé. Voilà qui permet non seulement d’économiser des heures de travail, mais aussi de réduire considérablement le risque d’erreur humaine. L’interface liant MercuryGate au système ICC a complètement simplifié la facturation de toutes les opérations de tierce partie. À l’heure actuelle, le processus est presque complètement automatique, les factures étant entrées dans le GLG, où elles sont reçues et collationnées.

 

Dans les deux cas, la gestion des factures est grandement améliorée et plus efficace, le personnel dispose de beaucoup plus de temps pour exécuter d’autres tâches, et l’exactitude est au rendez‑vous. D’autant plus que le développement a pris très peu de temps : dans le cadre d’une courte formation, les développeurs ont créé un prototype qui a généré des échantillons de code et accéléré le processus de développement.

 

Mieux encore, des employés de toute l’entreprise cherchent maintenant d’autres façons d’inventer de nouvelles fonctionnalités ou de réduire les coûts en utilisant les produits Newlook pour ajouter des services Web, créer des interfaces et améliorer l’intégration.

SommaireDéfi: Reduce time spent on manual data entry for invoicing, integrate multiple systems and alter the business process codes embedded on top of the invoicing codes.

 

Solution: Challenger used Newlook to develop .NET applications to manage and automate how data is entered and processed through multiple systems.

Témoignage

«Lorsque vous devez faire appel au processus d’entreprise 400, c’est là que les produits Newlook affichent toute leur puissance; ils ne servent pas uniquement à faire face, mais à régler rapidement les processus complexes en cours depuis des années sur le 400. »

-Les Peebles, directeur informatique